Devenir professeur de musique : telle est la vocation de nombreux passionnés éprouvant l’envie de transmettre leur savoir et de vivre de leur hobby. Toutefois, vous ne pouvez pas vous permettre d’improviser si vous souhaitez enseigner, car votre réussite ne sera possible que si vous vous donnez les moyens d’être un bon professeur. Mais qu’entend-on par « bon professeur » ? Quelles sont les qualités incontournables pour faire la différence ? En voici 5 dont vous ne pouvez définitivement pas vous passer !

Aimer (vraiment) la musique

Cela semble évident, pourtant il convient de le rappeler : pour donner des cours de chant à domicile ou même enseigner dans une école, vous devez être un véritable passionné. Concrètement, quelqu’un qui aime vraiment ce qu’il fait peut plus facilement transmettre sa passion, mais aussi être capable de donner des conseils ciblés et personnalisés pour que chaque élève progresse.
Vous devez aborder chaque heure de cours avec le sourire, même quand vous savez que cela sera potentiellement difficile (tous les élèves ne sont pas aussi dociles !). Si vous aimez vraiment ce que vous faites, vous n’aurez jamais l’impression de « travailler », dans le sens où vous ne ressentirez pas cette activité comme une contrainte… Et cela peut tout changer !

Être un excellent musicien

Là encore, cela semble aller de soi, mais nous précisons toujours qu’un professeur de musique doit être un excellent instrumentiste, tout en maîtrisant la théorie (le solfège) et en ayant une grande culture générale autour de la musique (histoire des grands compositeurs, connaissance des nouvelles pratiques qui émergent, etc.).

Il ne suffit pas de vous former pour devenir professeur de musique : c’est une première étape incontournable, mais vous devez garder en tête que l’apprentissage va se prolonger tout au long de votre carrière. Autrement dit, vous allez devoir maintenir une veille permanente, dans le souci de vous informer régulièrement des évolutions qui vous touchent de près ou de loin.

Faire preuve de patience

Quand vous enseignez, vous devez comprendre que certaines choses qui vous paraissent d’une simplicité enfantine (parce que vous avez beaucoup d’expérience) sont très difficiles à comprendre pour un néophyte.

À titre d’exemple, la posture que l’on prend pour jouer d’un instrument vous vient de manière totalement naturelle. Mais elle peut paraître contre-intuitive pour quelqu’un qui n’a jamais pratiqué. Cela ne doit pas vous déstabiliser, vous devez rester calme et continuer à expliquer tant que les bases ne sont pas bien ancrées dans l’esprit de l’élève.

Savoir faire preuve d’imagination

Tous les élèves ne rencontrent pas les mêmes difficultés et les mêmes problématiques au moment d’apprendre la musique. Vous allez devoir faire face à des situations très différentes d’un cas à l’autre : une solution qui fonctionne avec un individu peut être totalement inefficace avec quelqu’un d’autre.
En ce sens, vous devez être en mesure de vous réinventer assez souvent, pour accompagner tous vos élèves de la meilleure façon possible. Un professeur doit être flexible et accepter de tout recommencer à zéro dans certains cas.

Travailler son relationnel

Le métier de professeur de musique n’implique pas seulement de transmettre un savoir. Beaucoup de personnes souhaitent apprendre le chant ou un instrument avec des objectifs différents en tête, comme celui de décompresser ou de développer son estime de soi. Ici, vous avez donc un rôle pédagogique et humain à la fois.
Concrètement, vous devez comprendre qu’il ne suffit pas d’initier l’élève aux bases de la musique, mais il faut aussi l’accompagner dans son apprentissage, l’encourager dans les périodes difficiles, lui faire savoir quand il commet des erreurs (toujours dans une attitude bienveillante)… sans oublier de le féliciter quand il progresse.
Un bon professeur parvient facilement à obtenir le meilleur de ses élèves et à les faire progresser efficacement. Il doit aussi travailler pour que chaque cours soit vécu par les apprentis musiciens comme un moment plaisant, malgré les difficultés et les obstacles qui sont susceptibles d’intervenir à tout moment.