L’installation dans son habitation d’une pompe à chaleur air-eau est considérée comme un choix en faveur de l’économie d’énergie et est donc soutenue par l’Etat sous certaines conditions. C’est quand même un investissement assez onéreux pour que le concerné n’essaie pas d’obtenir l’aide à laquelle il a droit.

La pompe à chaleur air-eau : un investissement important

La pompe à chaleur air-eau est ce dispositif de chauffage qui recueille les calories contenues dans l’air de l’extérieur à l’aide d’un fluide frigorigène pour les amener à l’intérieur d’une maison par l’intermédiaire de l’eau et qui de ce fait lui apporte de la chaleur tout en lui fournissant de l’eau chaude sanitaire. La PAC air-eau fonctionne grâce à un moteur électrique mais elle produit de la chaleur en puisant dans l’énergie gratuite et cela rentabilise l’investissement. Une habitation équipée de radiateurs électriques aura à tout changer tandis qu’une autre équipée d’un matériel de chauffage fonctionnant aura à dépenser moins pour la conversion. Le prix d’une pompe à chaleur air-eau en package, c’est-à-dire y compris l’installation, coûte entre 8 500 € et 16 500 €.

Les aides financières proposées par l’Etat

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat et les collectivités locales sont des intermédiaires que l’Etat utilise pour soutenir une initiative telle que l’adoption d’une PAC air-eau dans un foyer. Une subvention allant de 1 600 euros à environ 15 000 euros peut être obtenue de la part de l’ANAH pour les logements vieux de plus de 15 ans n’ayant pas bénéficié d’un prêt à taux zéro au cours des 5 dernières années et ayant des ressources inférieures au maximum en vigueur. Par ailleurs, en tant que particulier entreprenant des travaux de rénovation énergétique, vous pourriez, suivant certains critères, avoir droit à la prime énergie allouée par le gouvernement par l’intermédiaire de votre votre vendeur de pompe à chaleur air-eau en package.

Eco-prêt à taux zéro et TVA réduit pour votre pompe à chaleur air-eau en package

Que vous soyez un bailleur, une société civile, un propriétaire, un copropriétaire ou un occupant, à partir du moment où votre démarche de rénovation énergétique implique au moins deux travaux d’économie d’énergie distincts, vous êtes éligible à l’éco-prêt à taux zéro pour un montant de 20 000 € pour 2 travaux ou 30 000 € pour 3 travaux, remboursables entre 10 et 15 ans. Par ailleurs, les fournitures et l’installation de votre pompe à chaleur modèle aquathermique bénéficieront d’un taux de TVA réduit de 5,5 % si vous êtes le propriétaire, le loueur, le locataire ou l’occupant d’un logement principal ou secondaire nouvellement construit et que cette installation est faite par un professionnel attesté.

La pompe à chaleur air-eau est un dispositif dont l’installation participe à l’amélioration de l’habitat conformément au principe de l’économie d’énergie, ce que l’Etat soutient via des aides sous-forme de financement, de réduction d’impôt, de prêt à taux zéro ou d’une prime énergie. Ces aides sont cumulables.