Tous les propriétaires de maison devraient pouvoir être en sécurité à l’intérieur de leur résidence. Il est donc essentiel de pouvoir reconnaître les signes de dommages à la structure d’une maison, afin de s’assurer que le bâtiment est solide et stable, et qu’il ne menacera pas de s’écrouler à tout moment.

Voici donc 5 signes de dommages structurels auxquels il est important de porter attention.

Un taux d’humidité élevé ou la présence d’eau au sous-sol

Si le sous-sol d’un bâtiment est constamment humide ou si de l’eau s’infiltre lors des jours de pluie ou à la fonte des neiges, c’est peut-être un signe que les fondations de béton sont fissurées. Dans ce cas, il est impératif de réagir rapidement et de colmater les fissures de fondation, avant que des dommages irréversibles n’affaiblissent la structure de l’édifice.

Des fissures sur les murs et les plafonds

Les fissures sur les murs et les plafonds ne sont pas toujours des signes de dommages structurels, mais il demeure néanmoins important de les surveiller afin de déterminer si elles ne sont pas la conséquence d’un problème plus grave. Les fissures qui apparaissent au-dessus des portes ou des craquelures accompagnées d’un plafond affaissé ou d’un sol irrégulier sont généralement des indices que la structure du bâtiment est fragilisée et instable.

Des planchers qui ne sont pas au niveau

Des planchers inégaux sont monnaie courante dans les vieux bâtiments. Toutefois, il faut s’en méfier, car ils peuvent être attribuables à des problématiques au niveau de la structure. Les causes les plus dramatiques comprennent une construction inadéquate et une fondation qui nécessite l’expertise d’un entrepreneur en structure pour évaluer le problème. Parmi les autres causes de sol irrégulier, il y a aussi les solives fissurées, les dégâts causés par les termites et les supports de sous-plancher inadéquats.

De la pourriture sur les poutres de charpente en bois

Le bois est un matériau durable qui peut conserver sa solidité durant des décennies. Pour ce faire, il doit cependant être protégé des éléments afin d’éviter sa dégradation prématurée. Le bois ne doit donc pas être exposé à un environnement où les espèces de champignons nuisibles peuvent se développer et prospérer. Cela implique de s’assurer que le bois de charpente n’est pas soumis à des niveaux élevés d’humidité, favorables à la prolifération du champignon communément appelé pourriture.

Des portes et fenêtres qui ferment difficilement

Un signe évident de problèmes structurels réside dans le fait que les portes ne peuvent plus être fermées correctement ou lorsque les fenêtres sont coincées dans leur cadre. Cela peut se produire lorsque le sol se déplace sous la fondation. Les maisons construites sur des dalles de béton posées sur un sol argileux peuvent souffrir du soulèvement de la dalle. Lorsque le sol sous la dalle se dilate sous l’effet de l’humidité, la dalle peut se soulever, ce qui pose de sérieux problèmes structurels nécessitant une évaluation professionnelle.

En conclusion, si vous détectez la présence de l’un ou l’autre de ces signes de dommages structurels dans votre maison, n’hésitez pas à contacter des experts en structure qui sauront régler le problème et redonner toute sa solidité à sa structure.