Combiné à tous vos travaux, la boîte à outils est un incontournable pour tous les bricoleurs. PETIT, GRAND ET ORGANISÉ : Chaque bricoleur a sa propre boîte de rangement. Le choix de la bonne boîte à outils dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Format, matière, quantité de stockage… sont autant de critères à prendre en compte.

Les types de caisse à outils

La caisse à outils métallique

Ce modèle est une référence dans le domaine du bricolage. Fabriquée en métal, cette boîte à outils est robuste et de grande qualité. Grâce aux compartiments (un à cinq, selon le modèle), il est parfait pour ranger et transporter tous les outils dont vous avez besoin pour le travail. Le compartiment amovible permet même de ranger certains éléments de quincaillerie (clous, vis, etc.). Le seul bémol est son poids. Certains modèles (vides) peuvent peser jusqu’à cinq kilogrammes.

La caisse à outils en textile

Sac à main ou sac à bandoulière, la boîte à outils textile est légère, fonctionnelle et maniable. Le fond de la boîte est souvent renforcé pour la stabilité de l’outil. Le modèle peut être personnalisé grâce à ses bretelles réglables. En revanche, tous les modèles textiles ne doivent pas nécessairement être étanches. Soyez prudent par mauvais temps.

La caisse à outils « tout en un »

Ce modèle de caisse est vendu avec tout l’équipement principal (visserie, vis, clous…).

Quelques outils indispensables pour bien bricoler

  • La quincaillerie de base : vis, clous, boulons, chevilles, écrous… La petite quincaillerie fait partie des incontournables du bricolage.
  • Le marteau : marteau menuisier, mécanicien et électricien. Si vous n’en voulez qu’un, choisissez le modèle menuisier, le plus utilisé par les bricoleurs. Idéalement, une mallette nécessiterait deux marteaux : un pour les travaux légers et un pour le bricolage intensif.
  • Les pinces : à la moins une pince multifonctions et une pince coupante : la première permet de bien saisir le matériau, la seconde est idéale pour couper tous les câbles, les fils… même les clous. Choisissez des pinces isolées avec des gardes pour une bonne prise en main.
  • Les tournevis: plat et cruciforme. Les tournevis à tête plate sont parfaits pour tous les petits travaux électriques ou de menuiserie. Les tournevis cruciformes vous permettront de serrer et dévisser des matériaux plus durs. Les placements sont disponibles en trois tailles : petite, moyenne et grande.
  • Les outils de mesure : choisissez un mètre pour mesurer les surfaces. Certains modèles mesurent jusqu’à 5 mètres. Et utilisez un niveau à bulle pour vous permettre de vérifier précisément l’aplomb et la perpendicularité d’un objet par rapport au sol.
  • Les clés : elles sont utilisées pour serrer et desserrer les vis, les boulons et les écrous, vous aurez donc besoin de différents modèles : clé à molette, clé plate.
  • Un cutter : il servira à découper sur du papier ou du carton. Pour les matériaux souples comme la ficelle ou le ruban adhésif, une bonne paire de ciseaux suffira.
  • Une scie : il existe désormais de nouveaux modèles de scie (40cm) adaptables à votre format de caisse. Utilisez une scie à main pour couper du bois.
  • Une perceuse électrique : elle doit être parfaitement adaptée à l’ampleur de vos travaux. Idéale pour les travaux de tous les jours, une petite perceuse d’une puissance raisonnable (5 à 500 W) fera l’affaire.

Ainsi, pour vous aider à bien ranger vos outils de bricolage, un insert a outils vous est très utile. Sur notre site, il y a par exemple un Insert tournevis cruciformes NEO TOOLS 84-232 7 pièces ; un Insert marteaux et burins NEO TOOLS 84-242 5 pièces ;… Pour plus d’informations, visitez notre site.