Le burger est aujourd’hui l’un des mets les plus consommés à travers le monde. Symbole par excellence de la restauration rapide, il ne signifie pas pour autant de la malbouffe. C’est particulièrement le cas lorsqu’il est préparé à la maison, avec des ingrédients de saison et sains. Décryptage.

Les avantages apportés par le burger fait-maison

Les ingrédients composant les burgers des restaurants sont généralement imposés et classiques. En revanche, à la maison, on propose des combinaisons inédites et ses propres assaisonnements. Une autre raison de composer son propre burger, c’est que le consommateur sait exactement ce qu’il avale. Aucun élément mystère n’a sa place. D’autant plus, le fait de sélectionner soi-même chaque composant permet d’obtenir un burger personnalisé. Dans cette optique, on y ajoute des morceaux de noix concassés, des graines de courges, de lin ou de pavot. En plus, les constituants choisis sont certainement de qualité, contrairement à certaines chaînes de fast-food. Celles-ci proposent parfois du steak haché surgelé avec 20% de matières grasses.

Autre point fort, le consommateur est assuré de manger des produits de saison. En effet, outre les traditionnels légumes, comme la salade de laitue, on varie avec des pousses d’épinards ou des courgettes. Hormis la grande diversité des produits, un burger préparé chez soi a meilleur goût. Le cuisinier peut ici le cuire comme bon lui semble. Autre avantage certain, le burger fait-maison est le meilleur moyen de réaliser des économies. Il suffit d’acheter la viande. Pour le reste, on se sert des ingrédients rangés dans son placard, comme le fromage, les légumes ou la farine. Enfin, des burgers réalisés soi-même permettent de partager d’agréables moments en famille, entre amis ou en amoureux. Par exemple, les parents peuvent initier leurs tout-petits à la préparation du plat.

Des astuces pratiques pour réussir son hamburger

Le principal intérêt du burger fait-maison, c’est qu’il est personnalisable à l’infini. Pour le pain, deux options s’offrent au consommateur : le préparer soi-même ou acheter dans une boulangerie du pain prêt à l’emploi. Concernant la viande, on privilégie généralement le bœuf. En pratique, la viande hachée est mixée avec de l’oignon émincé, du sel, du poivre et du persil. Pour avoir le fameux cheeseburger, on ajoute une tranche de fromage sur du steak retourné. Puis, on couvre la poêle jusqu’à ce que le fromage fonde entièrement. Pour ce qui est du montage, on étale sa sauce préférée sur chaque moitié de pain. Entre les deux parties, on ajoute la viande et la garniture (cornichons, salade de laitue, etc. ).

Pour apporter un côté croustillant au burger, les pains sont à toaster avant la phase de montage. On complète le tout avec des herbes aromatiques pour plus de fraîcheur. Par ailleurs, pour être bien rassasié, et en même temps, conserver sa corpulence, les petits pains ronds sucrés et sans fibre sont à éviter au profit des pains complets. Par ailleurs, pour assouvir une envie d’un burger, mais que le temps manque, se rendre au restaurant Speed Burger est une excellente alternative. C’est l’occasion d’apprécier un hamburger à la saveur authentique. Ou alors, on peut également commander en ligne sur le site de l’établissement.