Vous avez un projet de construction de maison. Il vous fait maintenant trouver le bon professionnel pour gérer à bien cela et assurer la construction de votre futur bien. Mais à qui s’adresser ? Si l’offre des principaux constructeurs de maison est assez facile à comprendre, elle l’est en revanche moins pour deux acteurs centraux du secteur : les architectes et maîtres d’œuvre ? Ainsi, quelle est la différence entre eux et à quel moment faire appel à leurs services ? Suivez le guide, on vous dit tout !

Architecte VS maître d’œuvre : des formations différentes ?

Il ne suffit pas uniquement de se pencher sur les prestations de l’un ou l’autre pour comprendre en quoi différent un architecte et un maître d’œuvre. Un premier point sur les formations de chacune donne une première idée assez nette des compétences que l’on peut attendre de ces professionnelles.

Pour exercer en tant qu’architecte tout d’abord, il est indispensable de valider un diplôme d’architecture reconnu par l’État. Un architecte DPLG, comprenez Diplômé Par Le Gouvernement, sera ainsi systématiquement et obligatoirement inscrit à l’ordre des architectes.

A contrario, il n’existe par de diplôme permettant de proposer ses services en tant que maître d’œuvre. Et pour cause, la maîtrise d’œuvre n’est pas réellement un métier, mais plutôt une fonction que vous pourriez même assurer vous-même si vous réalisez vos plans et le suivi du chantier.

Architecte VS maître d’œuvre : qui fait quoi ?

Une fois évoqués les formations et diplômes, vous aurez peut-être pu constater que des architectes proposent des prestations de maîtrise d’œuvre. De quoi semer le trouble dans la compréhension du rôle et de l’un et de l’autre ? Par tant que ça, car rappelez-vous que la maîtrise d’œuvre n’est pas un métier, mais une fonction qu’un architecte peut tout à fait assurer. Le plus simple pour éclaircir tout cela reste de comprendre le rôle d’un maître d’œuvre.

Ainsi, un maître d’œuvre est finalement une personne qui prendre en charge la responsabilité de l’ensemble des travaux, et ce à travers de nombreuses actions : analyse de vos besoins, planification, estimation des coûts, planification des ressources, réunion de chantier, etc., et ce jusqu’à la réception du chantier.

Lorsque sa mission se cantonne à l’architecture, l’architecte est chargé de concevoir un projet architectural, c’est-à-dire de définir des plans et la documentation techniques qui permettront de mettre en œuvre le projet en question. Dans les faits, de nombreux architectes assureront la maîtrise d’œuvre, et donc le suivi complet du projet architectural qu’ils ont imaginé. Notons par ailleurs que, sauf dérogation, le recours à un architecte est obligatoire dès lors qu’une construction dépasse 150m² de surface de plancher.

Architecte VS maître d’œuvre : quel coût ?

On a généralement tendance à penser que le recours à un architecte est systématiquement plus coûteux que de faire appel à un maître d’œuvre. Pourtant leur mode de rémunération est généralement similaire, à savoir un taux défini sur le montant total des travaux. Néanmoins, et comme dans de nombreux secteurs, les taux étant librement fixés, on peut trouver de grandes disparités de prix entre deux professionnels.

Ainsi, plus un projet de construction est coûteux et plus le champ des prestations est large, plus la responsabilité du professionnel sera engagée et plus le prix sera élevé.