Le nettoyage de moquette est obligatoire pour éviter qu’elle ne retienne trop de poussière ou de saletés. Quand un entretien régulier ne suffit plus, il existe quelques astuces pour retrouver une surface propre.

Nettoyage et entretien d’une moquette

Pour qu’elle dure longtemps, nettoyer sa moquette et l’entretenir régulièrement est important. Il faut tout d’abord régulièrement y passer l’aspirateur et insister sur les zones de passage fréquent. Pour éviter toute incrustation, penser à nettoyer toute tâche aussitôt qu’elle apparaît.

Le nettoyage de moquette en profondeur, à la vapeur, est également conseillé. Ce traitement va permettre d’éliminer une bonne partie des microbes et les germes, mais aussi de retirer toute saleté ou huile incrustée. Le nettoyage à la vapeur va permettre une pénétration de la fibre pour un nettoyage en profondeur.

Pour aller plus loin dans l’assainissement de la moquette, on peut verser du bicarbonate de soude sur sa surface et laisser agir 30 minutes avant de procéder au nettoyage vapeur. Il existe de nombreuses astuces pour nettoyer sa moquette et la débarrasser de toute tâche.

Pour les tâches sur une moquette

Pour celles qui sont mineures par exemple, le bicarbonate de soude est une bonne solution, surtout pour les tâches de vin ou de bière. Si elles persistent, les asperger d’un mélange d’eau et de vinaigre à parts égales et laisser reposer 10 à 15 minutes avant de les tamponner avec un torchon ou une serviette en papier humide.

Pour le nettoyage de moquette de tâches tenaces, comme le gras ou l’huile, on peut y mettre du liquide vaisselle et laisser reposer avant de rincer avec une éponge et de l’eau tiède. Pour les coulures de cire, se servir d’une serviette de bain blanche pour les repasser et gratter la cire réchauffée avec un couteau sans dents. S’il reste encore un peu de cire, repasser les restes par-dessus un sopalin ou une serviette en papier – toujours de couleur blanche, pour éviter que la couleur ne déteigne sur la moquette. Attention à ne pas laisser le fer plus de 30 secondes, au risque de brûler la moquette.

Le peroxyde d’hydrogène est efficace nettoyer sa moquette de toute tâche de sang. Détremper la tâche avec de l’eau additionnée de détergent, et retirer le maximum de sang de la fibre de la moquette. Pour se débarrasser de ce qu’il reste, appliquer du peroxyde d’hydrogène directement dessus. Le contact va produire de la mousse qu’il faudra ensuite tamponner pour sécher la moquette.