Le Japan est sûrement l’un des pays asiatiques les plus touristiques à l’échelle mondiale. En effet, des milliers de vacanciers viennent chaque année. La plupart des visiteurs sont des français et des américains. Bien entendu, ceux qui n’ont pas pu faire le voyage trouvent toujours d’autres moyens pour découvrir la culture nippone. On parle notamment des festivals de cinéma.

Découvrir différents genres de films japonais

Le Japon reste un pays plein d’histoire qui attise la curiosité des touristes. Quoi qu’il en soit, tout le monde n’a pas la possibilité de s’y rendre. De plus, la crise sanitaire a beaucoup découragé les vacanciers. Heureusement, divers événements de la culture japonaise sont organisés un peu partout en France. Ils se tiennent souvent dans les grandes villes à l’instar de Paris. En tout cas, les festivals de cinéma japonais sont intéressants. Les passionnés y viennent pour découvrir différents genres de films japonais. On peut citer, par exemple, le Doga eiga et manga eiga ou films d’animation. Il y a aussi le Bunka eiga qui signifie littéralement « films culturels ».

Les villes préférées des vacanciers au Japon sont Tokyo, Osaka, Kyoto et Chiba. Plusieurs événements culturels y sont organisés à certaines périodes de l’année. Il est vivement conseillé de réserver sa place pour éviter les imprévus. Idem lors d’un festival de cinéma japonais. À l’approche de l’événement, les places deviennent de plus en plus rares. Le même scénario peut se produire dans le cadre d’un festival organisé en France. Parfois, l’entrée est gratuite. Mais la réservation est toujours payante, surtout pour les étrangers. Différents genres de films sont à découvrir lors d’un festival japonais. Les plus connus sont le Rekishi eiga ou films historiques. Sans oublier le « mono Ren’ai » ou film d’amour et le « Seishun eiga » ou film jeunesse.

Enrichir sa culture générale du Japon

Enrichissants, les festivals de films japonais captent l’attention des personnes curieuses. En effet, des animations originales font partie intégrante de ces événements culturels. De quoi capter l’attention des visiteurs. En assistant régulièrement à ces festivals (annuels), ils deviendront de véritables passionnés de la culture nippone. Il n’y a rien de plus passionnant que de visiter le pays du soleil levant pour la première fois. Bien entendu, il est important d’enrichir sa culture générale du Japon avant son départ. Une fois arrivé à destination, on peut profiter pleinement de son séjour. Plus besoin de prendre des notes à chaque fois. Il faudra juste se faire accompagner par un bon guide.

La diversité culturelle du Japon reste l’un de ses points forts. C’est d’ailleurs l’une des raisons poussant les touristes à le visiter chaque année. Les japonais pratiquent les arts martiaux tels que le Judo, le Karaté, le Kendo ou encore l’aïkido. Même les étrangers, y compris les français, partagent cette passion. Idem pour le Sumo, réservé aux hommes de forte corpulence. D’autre part, le Kabuki fait partie intégrante de la culture nippone. C’est un art unique mélangeant la danse, les chants, les acrobaties et les mimes. Il y a aussi le mage, devenu un véritable phénomène de société. À ce jour, les plus célèbres sont Dragon Ball Z, Naruto et One Piece.