L’usage de petits appareils de déplacements individuels électriques se démocratise de plus en plus aujourd’hui. Ils sont particulièrement utilisés dans les grandes villes. Il s’agit en général d’une alternative aux transports en commun et à la voiture. Parmi ces appareils, on distingue la gyroroue, la trottinette, l’hoverboard et le Segway. Voici donc quelques informations importantes à savoir sur ces appareils électriques.

Circuler dans la ville autrement

Opter pour ces engins de déplacements individuels électriques, c’est se donner la chance de faciliter les déplacements urbains. Ils s’avèrent être un moyen efficace pour les déplacements de courtes distances, notamment aller au travail ou encore faire les courses. Voilà de petits appareils qui permettent de réaliser des trajets sur quelques kilomètres plus rapidement d’une manière plus ludique.

Si depuis toujours le vélo a été le moyen le plus simple pour se déplacer rapidement et écologiquement, actuellement plusieurs options électriques sont à portée de main, à savoir les monoroues, les skateboards, les hoverboards, les trottinettes… Avec le développement de ce marché, on en retrouve divers modèles. La connectivité est aussi accessible avec ces appareils. On peut par exemple opter pour un hoverboard Bluetooth. Ce dernier permet de connecter l’appareil à son smartphone pour écouter de la musique tout en laissant transporter par l’appareil.

Zoom sur les engins électriques accessibles actuellement

Aujourd’hui, les utilisateurs ont le choix entre plusieurs types d’appareils électriques. Ils se déclinent sous divers modèles, design et coûts. Malgré tout, ils sont accessibles à tous en général.

L’hoverboard : il s’agit d’une planche dotée de deux roues qui est en mesure d’avancer toutes seules avec seulement l’appui des pieds. Il peut effectuer un trajet d’environ 15 km/h. Il promet un déplacement ludique. Pour les grands et petits, cet appareil permet de rouler d’une manière ludique. Il est même possible de le transformer en kart. De par la popularité de cet engin, les prix ont tendance à baisser.

La Gyroroue : On l’appelle également monocycle, gyroroue, monoroue… Il s’agit d’un engin électrique doté d’une roue munie de cale-pieds des deux côtés. Cet ensemble permet d’avancer tout en étant debout. En général, la gyroroue dispose d’une autonomie d’environ 30 km. Elle se recharge durant quatre heures sur une simple prise. Elle est surtout prisée des utilisateurs trentenaires. Bien qu’on y a les mains libres, il peut être plus difficile de la manier que les autres appareils. Dans tous les cas, cet appareil permet de se déplacer facilement n’importe où.

La trottinette électrique : les modèles classiques et électriques disposent à peu près les mêmes formes. Cependant, la trottinette électrique n’a pas besoin d’être poussée avec seulement un pied pour avancer. Elle est en mesure de marcher toute seule. Elle est particulièrement dotée d’une petite poignée d’accélérateur. Sur ce, cet appareil peut rouler jusqu’à 25 km/h. Cet engin peut être conduit dans les rues et sur les pistes cyclables. Cependant, la conduite sur les trottoirs est interdite. Tout comme les autres engins électriques, il est possible de retrouver de nombreux modèles selon ses besoins et ses envies.