Si vous partez en vacances, n’oubliez pas d’emmener avec vous votre vélo. En plus d’inspirer de l’air fraiche loin des bruits de la ville durant vos jours de congé loin, faire du vélo est fortement conseiller. Cela va vous permettre de gérer vos stress, mais aussi d’améliorer votre santé puisque c’est favorable pour la circulation veineuse des jambes et renforce également les os et les muscles. Achetez donc votre porte-vélo pour camping-car afin de ne plus vous séparer de votre bijou !

Quel est le prix d’un porte-vélo pour camping-car sur le marché ?

Sur le marché, le prix d’un porte-vélo varie selon plusieurs critères, à savoir, sa marque et son modèle. Il est toujours nécessaire de faire une comparaison par rapport au prix et à la qualité. Mais combien coûte un porte-vélos ? Là est la question. En général, pour un produit de qualité à un prix abordable, le prix d’un porte-vélo pour camping-car tourne autour de 100 euros. En revanche, si vous recherchez un porte-vélo de randonnée pouvant transporter un grand nombre de vélos à la fois, comme ceux utilisés dans les voitures des coureurs du Tour de France, vous trouverez des porte-vélos pour le prix d’environ 800 à 900 euros. Evidemment, le prix varie considérablement en fonction des caractéristiques. Ainsi, plus la qualité du matériau est élevée, plus le nombre maximum de vélos transportés et la capacité de charge sont élevés, plus le prix final de votre porte-vélo pour camping-car sera élevé.  Ces prix sont juste des références, mais sur les sites des fournisseurs, vous pouvez trouver des prix exacts selon le modèle de porte-vélo que vous souhaitez.

Comment choisir votre porte vélo ?

Le transport d’un vélo en voiture nécessite l’utilisation d’un système adapté. Le choix du modèle dépend de plusieurs critères. Si vous avez une barre de toit ou un crochet d’attelage installé sur votre voiture, vous avez déjà un avantage. Cela vous permettra d’adapter votre sélection aux équipements existants et d’économiser des investissements supplémentaires. La fréquence et la facilité d’utilisation sont également importantes car vous devez prioriser le temps d’assemblage et la facilité d’utilisation. Pour les sorties régulières, un dispositif de boule d’attelage est la meilleure option. Mais si vous avez un vélo très haut de gamme, parfois le cadre ne supporte pas le choc, et une galerie de toit est plus adaptée. Enfin, il faut tenir compte du nombre de vélos à transporter et de leur poids (VTT, VTC, vélos de route, vélos électriques, vélos enfants, etc.).

Comment s’assurer que le vélo est bien placé ?

Quelques instructions doivent être suivies à la lettre afin de s’assurer que votre vélo est bien placer sur votre camping-car et afin d’éviter les éventuels accidents qui peuvent être causés. En premier lieu, vous devez vous assurez à ce que le vélo et le porte-vélos soient correctement fixés. Ensuite, il faut vérifier régulièrement leurs pièces jointes. Pour les porte-vélos à sangles, vérifier le serrage des sangles après quelques kilomètres de roulage. Pour plus de sécurité, vous pouvez également utiliser un câble antivol pour les rattacher. Lorsque vous conduisez, veuillez écouter attentivement, s’il y a un léger changement dans le bruit ou s’il y a un bruit suspect, veuillez-vous arrêter dès que possible et vérifier si le vélo et le porte-vélos sont fixés ; tâchez également de respecter la charge maximale autorisée pour le porte-vélos. A part cela, les feux arrière et les plaques d’immatriculation doivent être visibles à tout moment. Sinon, installez une rampe de signalisation pour corréler les feux arrière avec le numéro de plaque d’immatriculation (donc les connexions électriques nécessaires doivent être fournies).