Il faut souvent évacuer les gravats après la démolition d’un immeuble. Pour cela, il faut envisager la location d’une benne. En effet, il faut tenir compte du volume de déchets à évacuer, de leur nature et de l’accessibilité du terrain à nettoyer dans le choix de la benne en question. En général, la location d’un tel matériel coûte en moyenne entre 200 € et 600 € TTC. Néanmoins, certains paramètres peuvent influencer ce prix. C’est ce dont nous allons parler dans le présent article.

La capacité de la benne à louer

Les entreprises de location de benne pas chere mettent à la disposition de leurs clients différents modèles de bennes. La capacité de ces dernières peut donc être adaptée en fonction de leurs besoins. En effet, la rénovation de cuisine, par exemple, produit peu de gravats par rapport à la rénovation complète de bâtiment.

À titre indicatif, une benne inférieure à 7 m3 (moins de 3,50 x 1,40 x 1,60) convient aux petits projets. Pour sa location, il faudra en moyenne prévoir entre 200 € et 250 € TTC par jour. Quant à une benne qui peut contenir entre 12 m3 et 20m3 de gravats, il faudra compter entre 300 € et 500 € TTC. Ce type de benne est adapté aux projets de petite ou moyenne envergure. En ce qui concerne celle dont la capacité est comprise entre 20 m3 et 30m3, le prix de sa location oscille entre 550 € et 650 € TTC. Ce modèle est surtout utilisé pour les projets de désencombrement ou les travaux de rénovation importants.

Le volume et la nature des résidus à évacuer

Avant qu’ils soient acheminés vers la déchèterie, il faut au préalable trier les déchets. En effet, certains résidus sont recyclables et d’autres ne le sont pas. Certains déchets sont également considérés comme dangereux. Certains sont par ailleurs très volumineux. Généralement, il y a une liste des matériaux dont l’évacuation est autorisée et interdite au sein des entreprises de location de benne. Pour les déchets non autorisés, leurs transports donnent lieu à des frais supplémentaires, notamment si on les a chargés dans une benne.

En principe, on doit louer une benne pour assurer la gestion des déchets qui résultent des chantiers de construction ou de démolition de bâtiment. Ces résidus se composent généralement de débris de bois, de bardages, de résidus de végétaux, de cloison de fils électrique et même des appareils électroménagers. Parmi les déchets dangereux et interdits, on classe les batteries, les liquides automobiles, les peintures, les pesticides et les appareils à base de Fréon tels que les climatiseurs ou les réfrigérateurs. Pour éviter les mauvaises surprises, prenez donc le temps de vous renseigner auprès de l’entreprise de location de benne.

La durée de la location de la benne

Les entreprises qui se spécialisent dans ce domaine ont leur propre tarif journalier. Le coût de la location d’une benne sera donc fonction de la durée effective de l’évacuation des déchets. Toutefois, certains prestataires appliquent un forfait mensuel. Pour avoir un aperçu du prix d’une telle prestation, n’hésitez pas à demander un devis auprès d’un professionnel. En procédant ainsi, vous serez mieux préparés aux frais de l’évacuation de vos gravats de chantier.

 

Le transport des résidus à la déchèterie

Le tarif proposé par les prestataires comprend directement le coût d’une telle prestation. Néanmoins, ces frais sont différents d’une commune à une autre. À Lille par exemple, il faut en moyenne prévoir entre 30 € et 60 € pour le dépôt de plus de 2 m3 sur présentation d’un pass de déchèterie. Par contre, les particuliers peuvent déposer leurs déchets à la déchèterie gratuitement dans le Pays d’Aix et il n’y a pas de limitation de volume. Pour vous tenir au courant des tarifs appliqués dans votre région, nous vous préconisons de vous renseigner auprès de votre mairie.