Envie d’avoir un Kisbee 50cc, un MBK Waap 125cc ou un Yamaha TMax 530 ? Préparez sa possession en vous dotant au préalable d’un permis de conduire moto. Mais quel permis ? Il sera en tout cas différent suivant que vous choisirez le Kisbee, le MBK ou le TMax car une catégorie de permis correspond à une fourchette de cylindrées et de puissances donnée pour les deux-roues dont le scooter.

 

Le permis pour deux-roues moins de 50 cc

Commençons par le plus basique. La règlementation est que toute personne conduisant un scooter ou une moto de la catégorie la moins puissante doit quand même être en possession d’un permis AM dès lors qu’elle est née après 1988 et avoir au moins 14 ans. L’obtention de ce permis est conditionnée par une simple formation de 8 heures et sans examen dans une moto-école ou dans un centre agréé pour les candidats nés avant 1989 mais pour les autres, il faut passer par un stage complet incluant la formation théorique et la formation pratique au sein d’une moto-école. Les prétendants aux permis AM n’ont pas d’examen à passer. Ils sont nantis d’une attestation à leur sortie de formation. Cela concerne les deux-roues de cylindrée 49 cc ou moins, dotée d’une puissance n’excédant pas 4 kiloWatts et dont la vitesse maximale est limitée à 45 km/h. Pour les candidats ayant atteint l’âge de 18 ans, le AM peut être préparé dans un stage de permis accéléré. Autrement, le scooter de cette catégorie peut être utilisé avec un permis A1, A2 ou un permis auto.

 

Le permis pour deux-roues entre 50 et 125 cc

Pour votre MBK Waap, c’est un engin entrant dans la catégorie 50 à 125 cc et qui est autorisé à circuler sur les voies rapides telles que les autoroutes. Cela signifie que la maîtrise de la conduite et des règles de la circulation doit être plus étendue et plus rigoureuse. Les responsables ont prévu le permis moto catégorie A1 pour une telle machine. Les conditions d’inclusion dans cette catégorie incluent une puissance de motorisation inférieure ou égale à 11 kW ainsi qu’un rapport puissance/poids inférieur ou égal à 0,1 kW/kg s’il s’agit d’une deux-roues et une puissance n’excédant pas 15 kW s’il s’agit d’une trois-roues comme le maxiscooter MP3 125cc. Le permis A1 peut être préparé à partir de 16 ans en suivant une formation complète de code et de conduite. Il peut s’obtenir également en suivant la formation réglementaire sans examen de 7 heures faisable en une journée mais uniquement pour les détenteurs d’un permis B vieux d’au moins deux ans. Il y également chez une moto-école telle que Zebra l’option stage de permis accéléré pour les plus pressés.

 

Le permis moto passe-partout

Pour être en mesure de piloter les moto et les maxi-scooters d’une quelconque puissance comme les différentes versions du TMax, il faut mériter le permis A. Pour l’obtenir, il faut déjà avoir au moins 20 ans et être en possession d’un permis B ou A2 vieux de deux ans car ce dernier est l’entrée en matière du permis moto puissance illimitée. Ce A2 s’obtient au prix d’un examen complet en théorie et en pratique après une formation en code de la route puis en pratique hors circulation et en pratique en en circulation si on devient conducteur pour la première fois, mais il s’obtient également avec une attestation de formation si on est déjà détenteur du permis B ou du A1 vieux de cinq ans au moins. La formation en question est la formation qui dure 7 heures dont 2 pour le Code et 5 pour le Plateau et la Circulation. Le permis A2 limite le conducteur aux deux-roues ne dépassant pas 35 kW mais cette limitation sera ensuite supprimée avec l’obtention du permis A

Il ne faut pas le même permis de conduire pour un petit scooter et un maxi-scooter. Du moment que la machine est de la plus faible cylindrée et puissance, elle ne demande pas plus que le permis AM qui s’obtient sans examen. Quand elle est assez puissante pour pouvoir être utilisée sur toutes les voies, elle exige le permis A2 qui sera d’ailleurs élevé en A après 2 ans. N’oublions pas que quelle que soit la catégorie du scooter, il ne peut circuler sans être assuré et le permis moto a une validité de 15 ans comme pour le permis auto.