Au fil du temps, la façade d’une maison peut vieillir de par les intempéries et le vent. Il arrive qu’à un moment donné, elle fasse grise mine. Souvent, l’humidité de la façade peut engendrer des dommages sévères au niveau des murs extérieurs. Ce sera donc le moment idéal pour penser à des travaux de ravalement de façade pour donner un coup de neuf à la façade. Pour y arriver, quelques étapes doivent donc être mises au point pour mener à bien le projet.

Première étape : diagnostic sur l’état de la façade

Il y a un temps où un propriétaire d’une maison doit passer par la case de ravalement de façade afin de rajeunir la façade de son bien. Comme affirmés ci-dessus, les murs extérieurs de la maison se dégradent peu à peu à cause de nombreux facteurs comme le soleil, les intempéries, la pollution et même les UV. Certains phénomènes comme le vieillissement naturel ou encore des soucis d’étanchéité peuvent réellement ternir la façade de la maison. En évaluant ces points, il se pourrait que ces points amènent à envisager une rénovation de la façade afin de rendre la valeur à son bien. D’ailleurs, il est réellement indispensable de réaliser une analyse globale de l’état de la maison. Pour ce faire, il n’y a que le professionnel qui peut en répondre. Un ravaleur est en mesure de mettre en place un diagnostic pour résoudre les problèmes comme l’apparition de moisissures, les infiltrations d’eau, les mousses ou tout simplement pour mettre en valeur l’habitation.

Deuxième étape : détection des causes des dommages

Plusieurs facteurs peuvent entraîner la dégradation d’une façade. Avec l’aide d’un professionnel du ravalement de façade comme ce facadier qui propose ses prestations en Gironde, il est plus facile de déterminer les causes des dommages. Ce sera à partir de ces éléments que le projet de ravalement de façade puisse poursuivre son cours. Le changement de couleur de façade est par exemple souvent dû aux fumées des cheminées et aussi à la pollution. C’est une évidence. Il peut également être entraîné par une mauvaise application ou encore une mauvaise qualité de la peinture. Quelquefois, il est possible d’y voir des fissures et notamment le décollement d’enduit ou de crépi. Ces dommages sont souvent engendrés par le non-respect du délai entre les finitions des travaux de maçonnerie et de la pose de l’enduit. Ce qui entraîne par la suite la stagnation de l’humidité et des fissures. Souvent, la dégradation d’une façade se fait connaître par l’apparition d’efflorescence, des taches blanches. Ces dernières sont dues à l’humidité présente dans les matériaux faute d’étanchéité. Le professionnel va donc rechercher la source d’humidité pour y remédier.

 Troisième étape : les préparatifs pour le chantier

Réaliser des travaux de ravalement de façade demande certaines préparations. Il faudra d’ailleurs commencer par préparer certaines demandes administratives auprès des services d’administration. Déjà, avant d’entamer les travaux, il est indispensable de faire une déclaration préalable de travaux. Cette demande doit être réalisée auprès de la mairie. Il faut savoir que le ravalement de façade nécessite l’utilisation d’un échafaudage. Dans le cas où celui-ci empiète sur la rue, il est obligatoire de demander une autorisation auprès de la mairie. Souvent, les frais de mis en place de l’échafaudage et la taxe locale d’occupation de la voirie peut être inclus dans les prestations de l’entreprise chargée des travaux. Dans le cas où le bien est localisé dans une zone protégée, notamment un lieu historique, il est nécessaire de contacter le STAP ou le Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine.

Dernière étape : réalisation des travaux et des finitions

 

Selon le cas, les travaux de ravalement de façade commencent par le nettoyage de la zone concernée et aussi par son traitement. Le professionnel du ravalement de façade peut opter pour plusieurs techniques pour le nettoyage de la façade par un nettoyage haute pression, un ponçage, un sablage ou peeling. Tout dépendra de l’état et du type de façade. Ce qui démontre clairement qu’il s’agit d’une opération réellement délicate et qui demande une expérience et un vrai savoir-faire. Après nettoyage, le professionnel passera par la rénovation, qui peut inclure le changement des joints de la façade ou encore le rebouchage des fissures. Pour la finition, il est possible d’y mettre en place divers types de façade comme l’enduit extérieur, pierre de parement ou bardage. Il y en a pour tous les goûts pour embellir son habitation.