Le souci de propreté et de sécurité a conduit les autorités à établir les impératifs qui encadrent l’exercice des activités de préparation de nourritures en cuisine. Ces impératifs impliquent notamment l’utilisation d’une tenue adaptée qui sert à protéger à la fois le travailleur et la nourriture qu’il manipule.

Pour la protection et le respect de la nourriture

Autant le préparateur a besoin d’être protégé envers les risques présents en cuisine dans la réalisation de son métier, autant la nourriture qu’il prépare a besoin d’être protégé des impuretés qu’il est susceptible de transmettre. De ces deux raisons est née la réglementation qui impose le port d’une tenue vestimentaire appropriée en cuisine. Cette réglementation veut que la nourriture soit protégée des germes provenant des cheveux de son préparateur et ne reçoive pas la sueur qui tombe de son visage, d’où l’obligation de porter une coiffe et idéalement une charlotte premièrement, et d’avoir un tour de cou ou un col de veste adapté deuxièmement.

Pour la protection du cuisinier

Cette réglementation veut que les mains du cuisinier soient protégées des outils et opérations susceptibles de causer des blessures tout en restant propres, d’où la nécessité des gants. La protection de ses vêtements justifie l’utilisation de la veste de cuisine qui doit être facile à laver et résistant au feu. Quand cet élément est fabriqué par un spécialiste en la matière, comme l’est la chemise de cuisine Kentaur , il a de nombreuses qualités qui le rendent parfaitement fonctionnel et élégant. La veste est souvent prolongée par le tablier de cuisine. La protection de la partie inférieure du cuisinier est à assurer par un pantalon de cuisine en tissu ignifugé. En ce qui concerne les risques de glissement lors des nombreux déplacements, la réglementation indique le port de chaussures de sécurité ayant des qualités antidérapantes.

La chemise de cuisine Kentaur

De tous les éléments de la tenue règlementaire du cuisinier, la chemise est la première à enfiler. Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour innover cette pièce. Connue auparavant pour être blanche, elle peut aujourd’hui porter différentes couleurs et être personnalisée. La chemise de cuisine Kentaur par exemple a une coupe moderne avec un col droit, est doté d’attaches de col pour tablier à bretelles ainsi que des boutons pressions cachés et dispose d’une poche stylo. Fabriquée en tissu de haute qualité, elle peut être à manches courtes ou à manches longues et peut être utilisée pour le service en salle. Le fabricant offre l’option du marquage en broderie.
Le caractère réglementaire de la tenue du professionnel de la cuisine et de la restauration est défini par les objectifs de propreté et de sécurité pour l’individu et la nourriture. Tout d’abord fonctionnel, cette tenue adopte aussi des styles modernes pour mieux valoriser le métier de professionnel de l’art culinaire.