Partez à la découverte de l’une des pierres gemmes les plus précieuses au monde dans cet article. Apprenez-en plus sur la plus belle variété de ce qui est déjà l’une des plus rares pierres précieuses : le rubis sang de pigeon.

Le rubis en général

D’une manière générale, le rubis est cette variété de corindon qui affiche une couleur rouge en raison de sa teneur en oxyde de chrome. Son égal de l’autre couleur est le saphir. Après le diamant et la moissanite, le rubis est la plus dure des pierres précieuses avec une dureté de 9 Mohs. Très rares, les rubis peuvent être trouvés dans le sous-sol de Madagascar, de Sri Lanka et de Mozambique mais leur principal foyer s’avère être la Birmanie qui délivre les 90 % de la production mondiale. Le rubis est à ne pas confondre avec le spinelle qui se trouve souvent dans les mêmes formations géologiques mais qui est une simple pierre fine de la même couleur. Il y a par ailleurs le rubis de synthèse qui a une apparence trop pure.

Le rubis sang de pigeon

La Birmanie recèle d’histoires, de mythes et de particularités. Le rubis en fait partie et l’ouvrage intitulé « La vallée des rubis » de l’écrivain Kessel en dit long sur le caractère précieux de cette pierre. Sa plus belle variété s’extrait du sol de Mogok qui est une ville inaccessible aux étrangers, un véritable sanctuaire du rubis où ne se dévoile qu’à de rares privilégiés le rubis sang de pigeon. L’histoire révèle que les ventes aux enchères de pierres précieuses les plus sélectives au monde se fait dans ce pays. C’est toujours en Birmanie que du rubis couleur sang de pigeon a été découvert et baptisé Rubis de la Paix en 1919 dans le cadre de la signature du Traité de Versailles.

Symboliques et utilisations du rubis

Le rubis est le symbole du mois de juillet et le 35e anniversaire de mariage est appelé Noces de rubis. Il est même dit que le rubis représente le sang du Christ. Pierre précieuse, d’une extrême dureté et lisseur, le rubis n’a pas que la joaillerie comme domaine d’utilisation. Offrant en effet une résistance presque nulle en matière de frottement mécanique, il est aussi utilisé premièrement dans l’horlogerie car sa matière est idéale pour fabriquer les supports de pivots et d’axes de rouage, et deuxièmement, dans la fabrication de multimètres analogiques. Le rubis est en outre connu dans la fabrication du laser.
Considéré même comme la plus précieuse des pierres dans des époques lointaines, le rubis est l’une des richesses symboliques de la Birmanie. C’est une pierre qui est difficilement accessible au commun des mortels, notamment dans sa version sang de pigeon, néanmoins, il est largement utilisé dans l’industrie de l’horlogerie et du laser en raison de ses propriétés mécaniques exceptionnelles