L’archipel indonésien est constitué de plus de 10 000 îles. Il est parfois difficile de choisir ce que l’on doit visiter lors de son séjour. Il est vrai qu’elles sont toutes magiques, mais dispose chacune de son lot de découvertes et atouts. Entre les dragons du parc de Komodo, les récifs coralliens des Célèbes, les temples et les rizières de Bali ou encore les jungles de Sumatra, il est difficile de choisir. C’est pour cela que l’on vous propose une sélection des attraits des plus intéressantes îles de l’archipel indonésien.

Bali, l’île des dieux et paysages de rizières

Bali reste l’île incontournable durant un voyage en Indonésie. Surnommée, l’île des dieux, Bali a toutes les raisons d’envoûter les voyageurs avec ses innombrables temples aussi étranges que majestueux. En dehors des temples, l’île abrite également d’autres attractions qui séduiront à coup sûr ceux qui sont en quête de découverte et aventure. Afin de mieux les visiter, il est conseillé de choisir le mode de voyage à Bali sur mesure. Il consiste à offrir un séjour exclusif à votre image.

L’agence préparera votre voyage selon vos exigences et votre budget. Pour égayer votre aventure, plusieurs expériences sont recommandées. Expérimentez l’ascension des volcans Batur et Agung. Vous pourrez également visiter quelques-uns de ces 10 000 temples pour admirer leur architecture typique et les cultes pratiqués par les hindous balinais. Sinon, il est aussi conseillé de parcourir les rizières en terrasses ou non du centre de l’île, notamment à Ubud et ses environs. Parmi les plus remarquables, on distingue celles de Tegalalang, Busungbiu, Jatiluwih ou encore Pupuan. Pour les amateurs d’authenticité et de snorkeling, le village de pêcheurs d’Amed est la destination la mieux placée. Ce coin est très tranquille et dépourvu de touristes.

L’île de Flores, un paradis lointain et méconnu

Faisant partie des îles de la Sonde, l’île de Flores est située au nord de l’Australie. De par sa localisation un peu éloignée, elle est très peu connue. En effet, Flores est encore préservée du tourisme de masse. Si vous avez donc l’esprit aventurier, cette destination est faite pour vous. Au cours de votre séjour sur l’île de Flores, vous partirez à la rencontre d’un peuple isolé du monde extérieur qui pratique un mode de vie et une culture originale. C’est celui de l’ethnie Manggarai qui vit tranquillement dans leur village appelé Wae Rebo.

Ce dernier est situé au cœur d’une forêt dense. Les habitants y vivent encore en clan et dans d’étranges habitations en forme de cône. Il est possible de passer des nuits dans le village tout en côtoyant les habitants et observer leur mode de vie. En dehors de ce village, il y a le volcan Kelimutu qui abrite trois lacs de couleurs différentes. Il faut savoir que ces lacs sont sacrés pour les locaux. Pour les amateurs de plongée, la région de Riung abrite Pulau Tujuhbelas, l’un des meilleurs spots de plongée d’Indonésie.

L’île de Sumatra, la jungle sauvage à portée de main

L’île de Sumatra sort de toute les évidences. Elle offre une contrée sauvage où les lacs, les forêts et les volcans règnent. De par l’aspect préservé de son environnement, elle est surtout parfaite pour les amateurs de randonnées et des découvertes hors des sentiers touristiques. Souvent surnommée « l’île jungle », Sumatra est recouverte d’une végétation très dense et intacte. Ce qui lui a permis de préserver une faune et flore unique. Avec plus de trente volcans éparpillés sur l’île, les voyageurs auront l’opportunité de réaliser des randonnées attrayantes au cœur de l’île.

Après quelques efforts durant la montée, des vues panoramiques époustouflantes seront au rendez-vous une fois au sommet. Si vous souhaitez tenter l’expérience, prévoyez une visite du spectaculaire volcan Sibayak qui offre à son sommet un panorama époustouflant et des puits de soufre. Après une expérience envoûtante sur le volcan, des sources chaudes vous attendent pour un moment de détente garanti. Habitat des derniers orangs-outangs sauvages du monde après Bornéo, Sumatra offre une aventure exceptionnelle à leur rencontre, notamment dans le village de Bukit Lawang, porte d’entrée du parc national de Gunnung Leuser. Pour observer d’autres faunes particulières, le parc de Tangkahan est bien accessible.