Nombreuses sont les entreprises qui sous-estiment la nécessité de procéder à la sauvegarde des données. Pourtant, une simple panne, un vol ou un piratage suffisent pour perdre les vidéos et les documents importants. Trouver une solution de sauvegarde professionnelle reste alors la meilleure option.

Se servir des supports physiques

Le stockage local, c’est une solution évidente pour copier les données sur un support physique et les garder en sécurité. En d’autres termes, il faut utiliser un disque dur externe à la place d’un disque dur interne. Ce choix est justifié parce qu’on n’a plus l’obligation de faire une installation manuelle ni démonter un matériel. De plus, on peut emporter les données à n’importe quel endroit au même titre que la clé USB.

Pour une sauvegarde informatique d’entreprise réussie, il est préférable de choisir un disque dur externe avec plusieurs téraoctets. Ce support est capable d’accueillir une quantité considérable de photos, documents et vidéos. Si le stockage s’avère être moins massive, on peut opter pour une clé USB classique ou sans-fil. Toutefois, l’usage du disque externe entraîne la mise en place d’un logiciel de sauvegarde tel que le backup automatisé ou la synchronisation. Ces logiciels copient les données régulièrement et de façon automatique, allant d’un ordinateur vers le disque dur externe.

Le NAS pour mettre en réseau les données

L’usage d’un disque dur conduit souvent vers un véritable désordre tant pour les données que pour l’entreprise. Il devient nécessaire de se tourner vers la solution de sauvegarde professionnelle dite « réseau ». Acheter un NAS ou Network Attached Storage, c’est faire la copie des données à l’intérieur d’un serveur distant comme celui de beemotechnologie.

Par définition, le NAS est un boîtier composé d’une unité de disque en réseau qui sert à faire le partage des fichiers au niveau d’un serveur comportant plusieurs disques durs. À l’instar d’un disque dur externe, le prix du support varie en fonction de sa capacité à stocker. On peut conclure que le NAS est une solution pratique pour les entreprises souhaitant partager les données sur de nombreux ordinateurs.

Le Cloud pour garder les données à l’abri

Il reste enfin le Cloud pour ceux qui recherchent une solution à la fois simple et efficace. Le système du Cloud propose des services supplémentaires gratuits dans la version de base, mais payants pour la version plus avancée. Par rapport aux autres supports, le Cloud présente l’avantage de pouvoir synchroniser les données en sauvegarde de manière permanente. Il regroupe en lui seul un ensemble de service identique au beemotechnologie. En effet, l’utilisation devient plus simple et permet également de partager les fichiers avec d’autres usagers, quel que soit l’endroit.

Comme les divers supports d’une sauvegarde informatique d’entreprise, le tarif change selon les données à stocker. Ainsi, il y a des services gratuits qui reçoivent uniquement 20 ou 30 Go et ceux qui sont payants pouvant atteindre 50 Go à 30 To. Étant donné qu’il existe des services cloud peu connus, la question se pose au niveau de la confiance vis-à-vis des services utilisés.