Beaucoup de bébés souffrent de problèmes de régurgitation. Il s’agit d’une réaction naturelle qui survient après la prise du biberon ou du sein. Le surplus de lait ingéré par l’organisme de bébé est rejeté par la bouche. Pour limiter ce phénomène, vous avez besoin d’un lait spécial. Il s’agit d’un produit très efficace. Les quelques conseils suivants vous aideront à trouver le lait anti-régurgitation idéal pour votre enfant.

 

Conseils pour choisir le lait anti-régurgitation de bébé

Le lait anti-régurgitation est en effet plus indiqué lorsque bébé rejette une partie du lait qu’il avale. Ce rejet peut être dû à des coliques ou des troubles de déglutition. Si votre enfant se trouve dans une crèche d’entreprise, il faudra donner des directives au personnel pour qu’ils sachent comment lui donner son lait anti-régurgitation. Il existe deux différents types de lait anti-régurgitation : le lait avec de l’amidon et celui contenant de l’amidon et de la caroube. Chaque lait est conseillé pour une situation différente.

 

Quand votre enfant régurgite un peu

La régurgitation est un phénomène naturel qui survient après presque tous les repas. Bébé expulse une petite partie de ce qu’il a mangé par la bouche. Cela est loin d’être douloureux pour votre enfant. Cette situation a tendance à stresser les jeunes parents, mais il n’y a pas de quoi. Les laits conçus pour les bébés sont assez fluides afin de faciliter la digestion. Cela favorise donc le risque de rejet. Il vous faut donc un lait un peu plus épais. Un lait fait à base d’amidon lui conviendrait mieux. La consistance de ce lait semble proche de celle du lait classique. L’amidon apporte tout de même plus de consistances à la préparation. L’estomac aura plus de facilité à retenir ce repas. En plus, l’amidon est riche en vitamines et est très nutritif. L’organisme du nourrisson sera renforcé au maximum.

 

Quand votre enfant régurgite beaucoup

Les régurgitations répétitives qui ont lieu à tout moment de la journée peuvent être un peu plus dérangeantes pour votre enfant. Dans ce cas, on parle de reflux gastro-œsophagien (RGO). Elles surviennent longtemps après la tétée et rendent bébé grognon. Si cette situation perdure, votre nourrisson peut finir par perdre l’appétit et s’amaigrir peu à peu. Dans le cas d’espèce, il vous faut un lait anti-régurgitation à base de caroube.

La caroube est utilisée pour contrer les vomissements, les diarrhées et les nausées chez les bébés. Elle est riche en nutriments et en antioxydants. Ce type de lait facilite l’absorption des nutriments contenus dans le lait par les intestins de bébé. L’épaisseur de cet aliment est bien plus prononcée que celle de l’amidon. Il est possible que votre bébé ait plus de mal à finir son biberon, mais une fois terminée, il n’y a pas de chance qu’il ressorte. L’association lait de caroube et amidon serait encore plus efficace.

Pour n’importe quel produit, il est tout de même conseillé de demander d’abord l’avis de votre médecin. Ce n’est que sur prescription que vous pouvez acheter le lait de votre bébé. Ne vous inquiétez pas si votre enfant est en crèche d’entreprise. La prise en charge est faite de manière professionnelle.

 

Quelques astuces pour atténuer les régurgitations de bébé

Vous pouvez soulager votre enfant grâce à de petites astuces très efficaces.

Des tétines adaptées

Certaines tétines sont conçues avec une ouverture très fine. Cela permet de limiter la quantité de lait que bébé consomme. Ainsi, les régurgitations sont de moins en moins fréquentes.

 

Faire des pauses

Que ce soit lors de la tétée au sein ou au biberon, il est conseillé de prendre quelques petites pauses. Ce petit moment de calme entre les repas permet à votre enfant d’avaler de petites quantités de lait à la fois. N’oubliez pas de lui faire faire son rot à la fin du repas.

 

Éviter de bouger bébé

Que ce soit avant ou après le repas, il est préférable de ne pas trop faire bouger bébé. Plus il bouge, plus il a de chance de rejeter tout le contenu de son estomac. Évitez également les vêtements serrés qui compressent l’estomac. Vous verrez que votre enfant souffrira de moins en moins de régurgitations.

N’ayez pas peur de l’envoyer en crèche. Des professionnels sont là pour prendre soin de lui. Le mode de garde est exemplaire. La réservation de places peut être assurée par votre entreprise.