De nos jours, l’avancée de la technologie a de retombée incroyable. Il est maintenant possible pour les non-voyants de recouvrer la vue à l’aide d’un œil bionique. Ce produit technologique continue à rendre la vue aux non-voyants de par le monde. Cet appareil très prisé est constitué d’une paire de lunettes avec une caméra intégrée, d’un boitier électronique portatif qui permet de traiter les données renvoyées par la caméra, sans oublier son système de transmission avec une capacité pouvant atteindre celle d’un implant oculaire. L’œil bionique peut être défini comme une prothèse permettant de remplacer un organe défaillant. On en distingue deux types dont l’un remplace le nerf optique et l’autre les photorécepteurs de l’œil. Bien que cet appareil ne permette pas véritablement de voir, il donne néanmoins un excellent confort pour le bien-être des aveugles. La modicité de son prix permet à tout patient de s’en procurer.

Comment fonctionnent les yeux bioniques

Des expériences avec cet œil technologique ont permis aux non-voyants de recouvrer la vue. On en distingue deux formes : l’implant rétinal et l’implant cortical. Le premier qui est encore appelé rétine électronique est réservé aux patients atteints de la cécité. Pour bien fonctionner, cet appareil doit fixer une prothèse électronique d’une capacité allant jusqu’à 1500 MPDA à l’arrière ou au-dessus de la rétine.

gsdbvfvfCette prothèse permet de bien capter les informations qui viennent de la lumière qu’elle reçoit. Il est bon de savoir que les électrodes qu’on implante derrière ou au-dessus de la rétine ont pour rôle la stimulation des neurones connectée sur le nerf optique qui est principalement le rôle des cellules réceptrices visuelles devenues défaillantes. Le nombre d’électrodes contenu dans la prothèse détermine la netteté de la vision du patient. Quant au deuxième implant dit cortical, il est directement fixé au cerveau à l’aide des électrodes placées sur le cortex après avoir ouvert la boite crânienne du patient. Cet implant est proposé aux patients ayant le nerf optique défaillant. Le patient va porter des lunettes dont la caméra intégrée sera reliée à un ordinateur fixé sur sa ceinture. Cet ordinateur est lui aussi relié aux électrodes préalablement implantées sur le cortex. Il est bon de signaler que cet implant est moins sollicité, vu le risque de la pose d’électrodes sur le cortex après ouverture de la boite crânienne.

Quels sont les potentiels bénéficiaires des yeux bioniques?

L’œil bionique ne permet pas encore aux patients d’obtenir une totale indépendance visuelle. Le plus important est qu’il améliore la vue des non-voyants et leur offre un confort de vie exceptionnel. Pour réussir cet implant, il va falloir que les nerfs optiques du non-voyant fonctionnent et répondent favorablement à toutes les stimulations. En bref, les yeux bioniques sont destinés aux personnes souffrant de rétinite pigmentaire. Cette maladie génétique et héréditaire conduit progressivement à la dégénérescence des cellules de la rétine par la sensibilité de la lumière. Cette maladie grave de l’œil pourrait engendrer la faiblesse de la vue voire la déficience visuelle totale. Cependant, cet implant est réservé uniquement aux patients ayant une déficience visuelle totale.

Quelques avantages et inconvénients des yeux bioniques

Comme avantage majeur, l’œil bionique est une grande avancée dans la médecine de la vue. C’est un espoir pour les chercheurs qui multiplient les efforts au quotidien pour rendre la vue aux non-voyants. L’implantation des prothèses électroniques de dernière génération aide à redonner la vue aux aveugles. Cependant, l’opération d’implantation des yeux bionique est très délicate et demande beaucoup de professionnalisme et de patience. Les infections de la zone de l’opération peuvent entraîner de graves conséquences.