La gestion d’un restaurant n’a rien d’un jeu d’enfant, c’est un véritable casse-tête. Il s’agit d’une rude tâche qui exige un savoir-faire et un sens du planning. La production d’un restaurant doit être planifiée à l’avance pour éviter le désordre et les aléas de l’organisation. Mais comment faire un bon planning de sa production ? Faisons le point.

Planning de production : quel est l’intérêt ?

Avant toute chose, le planning de production est une étape quasiment importante pour bien planifier sa production au cours d’une semaine. L’intérêt est donc d’anticiper les besoins de son restaurant en matière de production. Si on souhaite alors réussir dans cet encart, mieux vaut utiliser un outil de planning restaurant  efficace. Il faut garder à l’esprit que la réussite d’une activité de restauration repose sur un bon planning. L’improvisation ne doit pas faire partie de son plan de production. Elle n’est utile qu’en dernier recours comme pour la gestion des imprévus en cuisine. En tout cas, le planning de production permet de suivre un plan précis et de ne pas se détourner de ce plan. Le chef doit alors diriger son personnel et lui donner certains ordres notamment sur l’organisation de la production au cours d’une semaine. Ce planning est indispensable pour la bonne gestion des commandes et pour éviter les imprévus.

Bien s’organiser avec un bon planning

De nos jours, lorsqu’on parle de planning restaurant, on fait référence à la gestion des commandes. Mais il s’agit au fait de sa production. Un restaurant doit absolument gagner en visibilité et ce, peu importe les étapes qu’il doit passer pour y arriver. Mais il est possible tout de même de s’appuyer sur un bon planning pour bien s’organiser. Pour cela, il faudrait suivre un programme bien dressé par semaine et assurer la gestion du suivi des tâches par jour et par employé. Ensuite, on doit savoir gérer la cuisine centrale et de faire un historique de production. Ce dernier point est important pour connaitre l’avancement de son business et de mesurer son efficacité en matière de production et de vente. Enfin, il est impératif de bien préparer les commandes qui correspondent à sa production de la semaine. Il ne sera plus nécessaire dans ce cas de revoir les listes d’ingrédients. En effet, ces ingrédients peuvent être d’une centaine. Il serait important de gagner du temps dans ce contexte.

Bien gérer la traçabilité de sa production

Le bon planning restaurant ce n’est pas uniquement le fait d’assurer sa production hebdomadaire mais aussi sa traçabilité. Notons qu’il existe deux types de production en restauration. Il y a ce qu’on appelle production centrale ou principale et l’autre, la production intermédiaire. Une opération de traçabilité de la production est donc indispensable et surtout pour les productions intermédiaires. On peut gérer les dates de péremption, obtenir un étiquetage de produits et même de suivre la présence et la quantité des ingrédients dans les plats. Bref, si on veut réussir à planifier sa production, il est donc conseillé de suivre ces étapes. Mais pour gagner du temps sans perdre de vue son plan de production, il est toujours préférable d’utiliser un outil de gestion de restaurant.