Comment préserver les œuvres d’art ?

Comment préserver les œuvres d’art ?

10 juin 2021 0 Par experts

Les œuvres d’art sont considérées comme des biens de grande valeur. D’ailleurs, pour de nombreux particuliers, elles font partie intégrante de leur patrimoine. Malheureusement, elles ne sont pas toujours protégées des éventuels accidents. Heureusement, il existe des solutions efficaces permettant de les préserver. Cet article délivre quelques astuces pratiques à cet égard.

Quelques astuces concrètes pour bien protéger les ouvrages

Souscrire à une assurance est nécessaire pour sécuriser des objets de valeur, comme des œuvres d’art. Pour déterminer leur authenticité et leur valeur réelle, il faut recourir à un expert, comme le commissaire-priseur. En effet, celui-ci estime, dans un document, la valeur d’une œuvre d’art. Ce procédé est nécessaire pour éviter d’endommager ou de perdre un patrimoine précieux, surtout en cas de sinistre. De fait, la valeur estimée doit figurer dans l’inventaire des biens dans l’assurance habitation. Cette attestation doit être renouvelée fréquemment afin de déterminer le montant réel de l’indemnisation. En effet, il faut tenir compte de la dépréciation ou la revalorisation des œuvres d’art pour obtenir leurs valeurs actualisées.

On doit penser à l’assurance à partir du moment où l’on a investi du temps et de l’argent dans une œuvre d’art. Par ailleurs, il est essentiel de déclarer chaque ouvrage acheté pour espérer une indemnisation en cas de sinistre. Pour éviter les problèmes, tous les documents permettant de justifier la valeur des objets d’art doivent être conservés : certificats d’authentification, attestations d’expert, factures d’achat, etc. L’assurance dommages couvre divers accidents habituels : chute, vandalisme, mauvaise manipulation, vol, incendie, dégât des eaux, etc. Parfois, les catastrophes naturelles et les actes terroristes sont pris en charge par cette assurance. Si un sinistre se produit, l’assuré doit faire un inventaire de tous les objets d’art endommagés. Le montant de l’indemnisation est en fonction de l’état de ces derniers, qui peuvent être, par la suite, restaurés ou remboursés.

Comment transporter en toute sécurité les œuvres d’art ?

La protection des œuvres d’art profite autant à leurs auteurs qu’à leurs acquéreurs, à condition qu’elles soient commercialisées. D’une part, les artistes considèrent leur création comme une partie, voire une extension d’eux-mêmes. D’autre part, la beauté des chefs-d’œuvre inspire une réelle admiration et éveille certaines émotions chez le public, surtout chez les amateurs d’art. Il ne faut pas non plus oublier le prix qui est souvent élevé. Étant des objets artistiques rares et d’une grande valeur, les œuvres d’art exigent un entretien minutieux. Voilà pourquoi les musées sont soumis à une surveillance stricte. Mais aussi, les objets d’art sont assurés.

Il faut dire que les expositions et le marchandage augmentent les risques liés à leur transport. Rien ne vaut l’expertise des professionnels dans le transport d’œuvres d’art pour leur garantir une sécurité optimale. Il existe aujourd’hui diverses sociétés spécialisées dans le transport d’objets d’art. Pour transporter des toiles, par exemple, celles-ci proposent un service de transport d’art de qualité. Le fait de leur confier le transport des ouvrages réduit considérablement les risques de dommages et de perte. Ils sont pleinement responsables des objets, notamment l’emballage, le chargement, le déchargement, etc. Par ailleurs, placer des détecteurs de chocs et de renversement sur les emballages rigides aide à contrôler le transport des objets d’art.