Le protocole de nettoyage des locaux professionnels par les entreprises de nettoyage est soumis à des normes de propreté en fonction de chaque secteur d’intervention. Ces normes d’hygiène se résument à l’ensemble des produits d’entretien à utiliser et aux pratiques de ménage relatifs au respect de l’environnement à nettoyer.

Pour arriver à satisfaire tous ces critères, les sociétés de nettoyage offrent à leurs agents d’entretien des formations en hygiènes pour être prêts à immerger dans ce métier de propreté.

 

Les normes d’hygiène des sociétés de propreté selon le local professionnel

 

Les règles d’hygiène sont fixées par des institutions officielles et sont adaptées à chaque secteur professionnel. Les entreprises de nettoyage professionnel doivent respecter ces normes pour transformer une simple présentation de nettoyage en une prestation de qualité pour garantir une parfaite propreté.

 

Les normes de propreté dans les bureaux et les locaux administratifs

 

Les chefs d’entreprise ont comme devoir d’offrir à leurs employés un lieu propre et entretenu. Pour réaliser ces entretiens de bureaux, ils font appel à une société de nettoyage comme eco2net qui doivent maîtriser des normes d’hygiène :

  • aération des bureaux ;
  • dépoussiérage des surfaces de travail ;
  • lavage et désinfection au quotidien des sanitaires ;
  • nettoyage et désinfection des surfaces fréquemment touchées (interrupteurs, différentes poignées, claviers d’ordinateur, etc.) ;
  • vidage et nettoyage des poubelles ;
  • Nettoyage des vitres ;
  • Aspiration des moquettes et nettoyage des sols.

 

Les normes d’hygiène en milieu médical

 

Dans le secteur de la santé, les normes d’hygiène sont strictement importantes.

  • Port de tenue adéquate par les agents d’entretien (visière, lunettes de protection, masque, gants, surchaussures, charlotte, etc.) pour éviter aussi bien de contaminer le milieu nettoyé que d’être contaminé par les infections présentent dans le milieu médical.
  • Respect d’une certaine pratique de nettoyage et désinfection en fonction des matières de revêtement des surfaces et du risque infectieux.
  • Utilisation de produits de nettoyage adaptés à ce lieu de travail.
  • Respect d’une fréquence de nettoyage préétablie.
  • Respect de procédures précises dans le nettoyage et l’entretien des équipements et du matériel médical.

Depuis l’arrivée du Covid, les règles d’hygiène dans le secteur médical se sont vues multipliées pour réduire les risques de contamination liés à la pandémie.

 

Les normes du nettoyage pour la conciergerie des immeubles professionnels (ou des copropriétés)

 

Le nettoyage des immeubles et l’hygiène des parties communes intérieures comme extérieures est un sujet à prendre au sérieux, pour le bien-être des employés, mais également, pour soigner son image de marque. Et le nettoyage dans ce secteur n’échappe pas non plus au respect des normes d’hygiène.

Pour l’intérieur du bâtiment. Les ascenseurs, les escaliers, les gardes corps, la réception, les couloirs et les sols doivent être irréprochables et quotidiennement propres. Sans négliger la désinfection des surfaces très sollicitées par le contact des mains.

Pour l’extérieur de l’immeuble. Les espaces verts doivent être soignés et dépourvus de parasites. Les abords du bâtiment, la cour, la façade, les parkings nécessitent l’utilisation de matériels professionnels, d’une organisation par les équipes de nettoyage et de méthodes de nettoyage appropriés pour chaque élément (nettoyage haute pression, nettoyage quotidien ou ponctuel, utilisation de nacelles ou d’échelles pour le nettoyage des surfaces vitrées, vidage des ordures, etc.).

Quelques sociétés de propreté assurent également la dératisation et la désinsectisation des locaux professionnels.

 

Les normes d’hygiène appliquées pour les professionnels par les entreprises de propreté, peuvent plus ou moins changer en fonction des différentes prestations de nettoyage et des secteurs de nettoyage (en plus de ceux précités).

  • Entretien des locaux commerciaux.
  • Nettoyage industriel.
  • Nettoyage des restaurants.
  • Remise en état.
  • Nettoyage professionnel de fin de chantier (après de grands ou de petits travaux).
  • Nettoyage après sinistre.
  • Service de débarras et de déchetterie des objets encombrants.