En tant que propriétaire d’entreprise, un objectif clé est de voir votre entreprise réussir à croître de façon rentable. Mais pour y parvenir, il est important de comprendre quels sont les facteurs qui influent réellement sur cette croissance.

Dans le monde des affaires, il y a une gamme de variables qui influencent le potentiel de croissance. L’accès au financement, aux ressources humaines, aux compétences en gestion, à la créativité et à la capacité de repérer une occasion d’affaires sont autant de facteurs qui peuvent vraiment stimuler la rentabilité. Découvrez dans la suite de cet article quatre éléments auxquels vous devriez porter une attention particulière pour faire croître votre entreprise.

1. L’emplacement de l’entreprise

Selon votre secteur d’activité, l’emplacement d’un local commercial, par exemple, aura différents niveaux d’impact sur la croissance de votre entreprise. Bien que les entreprises Internet n’en ressentent peut-être pas autant les effets, le commerce de détail et la fabrication, par exemple, remarqueront la différence.

Le lieu d’implantation de votre entreprise aura une incidence sur la vigueur de la demande sur le marché, d’une part, et sur l’offre, d’autre part, la variation du coût et de la disponibilité de la main-d’œuvre, des locaux et des services sera également un facteur.

D’autres facteurs à prendre en compte sont la facilité d’accès pour les clients et les fournisseurs, la visibilité auprès du public cible, les associations de marque (par exemple Paris et la mode, Londres et la finance) et l’accès au soutien comme les clusters industriels.

2. La structure et la gestion de l’entreprise

Lorsque vous démarrez, votre entreprise est susceptible d’être structurée autour de vous en tant qu’entrepreneur et de vos propres capacités et ressources. Cependant, au fur et à mesure que l’entreprise prend de l’expansion et commence à embaucher des employés dans diverses fonctions commerciales, cette structure commence à se transformer en quelque chose d’autre.

Afin d’assurer une croissance rentable, cette structure devra être revue et ces décisions auront une incidence sur les objectifs et le rendement de l’entreprise. Envisagez différents types de structures, fonctionnelles, divisionnaires ou matricielles, par exemple, et déterminez celle qui convient le mieux à votre entreprise et qui offre les meilleurs niveaux de performance. Gardez à l’esprit qu’un leadership clair est fondamental, alors assurez-vous que tous les membres de votre équipe de direction sont compétents et efficaces.

De plus, au fur et à mesure que l’entreprise évolue, différentes structures peuvent devenir plus appropriées. La transition entre elles est possible, mais cela peut nécessiter un certain niveau de gestion du changement et ne doit donc pas être pris à la légère.

3. Les facteurs externes

Bien que la structure de votre entreprise puisse être entièrement contrôlée, les facteurs externes qui ont un effet significatif sur le succès de votre entreprise ne peuvent, malheureusement, pas être influencés. Ils comprennent les conditions culturelles, politiques et économiques de la région dans laquelle vous opérez, mais aussi à l’échelle mondiale.

Ainsi, bien que vous n’ayez aucun contrôle sur ces facteurs, ce que vous pouvez faire est de réaliser une veille régulière sur l’environnement et la perception du marché pour rester au courant des développements du marché et comprendre comment ceux-ci affecteront votre entreprise maintenant, au cours des prochaines années et à long terme.

Ne vous limitez pas à votre marché immédiat, car un événement qui se produit sur un marché connexe (ou même parfois non connexe) à l’autre bout du monde peut avoir une incidence sur votre entreprise, et si vous êtes le premier parmi vos concurrents à réagir à cela, c’est un avantage concurrentiel.

4. Les caractéristiques comportementales et personnelles

Le comportement, la personnalité et l’attitude d’un propriétaire d’entreprise peuvent certainement avoir une incidence sur la croissance de l’entreprise. Votre capacité de gestion et votre style de leadership influent profondément sur le rendement et les résultats de l’équipe, sans parler de la rétention de vos meilleurs employés.

De plus, évaluez si vos capacités, y compris l’éducation et la formation, sont importantes dans votre secteur d’activité et reconnaissez que votre capital social influence votre degré d’accès aux ressources. Pensez aussi à la « personnalité » de l’entreprise. Comment est la culture ? Pour réussir, vous avez besoin de vous entourer des personnes ressources. Cela peut se faire grâce à de bonnes pratiques de recrutement, mais aussi grâce à la formation et au perfectionnement continu de votre personnel.