Les 30 jours qui précèdent la vente aux enchères sont le temps pour vous de faire preuve de diligence raisonnable, c’est-à-dire de répondre aux questions, d’assister aux portes ouvertes des maisons de vente aux enchères telles que la maison de ventes aux enchères Marc-Arthur Kohn qui vous intéressent et de déterminer ce que vous pouvez vous permettre. La vente aux enchères proprement dite est simplement le moment d’offrir le prix que vous êtes prêt à payer pour ces propriétés.

Les enchères vont vite !

Être à l’heure! La vente aux enchères elle-même se déplace rapidement. Les nouveaux participants sont généralement surpris d’apprendre que la vente à laquelle ils participent est terminée dans quelques minutes. Dans de nombreux cas, si l’enchère concerne un seule objet, le processus complet dure moins de 15 minutes.

Inscription

Le jour de la vente aux enchères, les acheteurs potentiels s’inscrivent pour obtenir un numéro d’enchérisseur en présentant un permis de conduire valide et en fournissant des informations simples. La période d’inscription commence généralement une à deux heures avant l’heure prévue de la vente aux enchères. Il n’y a aucun frais pour s’inscrire à la vente aux enchères et les enchérisseurs élevés peuvent utiliser de l’argent comptant ou des chèques personnels comme acompte.

Avant le début des enchères

La vente aux enchères débute rapidement à l’heure convenue avec des remarques liminaires résumant, pour mémoire, les conditions de vente, les méthodes d’enchères et les modifications ou informations de dernière minute. Ces commentaires ne prennent généralement que quelques minutes et se terminent lorsque le commissaire-priseur répond aux dernières questions. Alors les enchères sont prêtes à commencer !

L’équipe de vente aux enchères

L’assistant du commissaire-priseur sera le personnel de l’anneau, afin de s’assurer que tous ceux qui tentent de faire une offre sont reconnus et que toutes les offres sont enregistrées avec le commissaire-priseur. Le personnel du ring peut également répondre aux questions posées lors de la vente aux enchères, notamment en demandant au commissaire-priseur de faire une pause si nécessaire. Les offres ne peuvent pas être faites accidentellement, en clignant de l’œil ou en grattant le nez. Si vous n’aviez pas l’intention de faire une offre, il vous suffit d’informer l’un des membres de l’anneau ou le commissaire-priseur. L’erreur sera corrigée. Toute enchère ou tout autre problème concernant le choix de l’offre la plus élevée est toujours résolu par le commissaire-priseur, qui détient l’autorité complète et finale.

« VENDU! » Ou « HAUTE SOUMISSIONNAIRE ! »

Dès la première enchère, les choses évoluent rapidement, les enchérisseurs offrant leurs offres à hauteur du prix qu’ils sont disposés à payer pour la propriété. Le commissaire-priseur peut et dira «vendu» ou «meilleur enchérisseur» dès qu’il aura déterminé que la dernière enchère a été faite. Il n’est ni nécessaire ni habituel que le commissaire-priseur annonce lentement: «Aller une fois, deux fois, etc.». Marc-Arthur Kohn décide simplement que l’enchère est arrêtée et annonce «Vendu» ou «Meilleur enchérisseur».

«Choix de l’acheteur» (disponible dans certaines ventes aux enchères)

S’il existe plusieurs biens ou parcelles offertes, la méthode du «choix de l’acheteur» est souvent utilisée. Dans une vente « au choix de l’acheteur », les articles seront numérotés ou écrits à des fins d’identification. Le numéro ou la lettre ne sera en aucun cas lié au moment de la vente de la propriété.